Art Galerie Sponte

 

Les Expos

Les Artistes

Les Oeuvres

 

Dessins

Peintures

Photographies

Sculptures

Design

Retrouvez les oeuvres sur
Art Price Galerie Sponte

 

Horaires & Contact

Press Book

Carnet d'adresses

Divers

 

Galerie Sponte
Rez de Jardin
183 avenue du Maine
75014 Paris

Contact
Dorothée ALLANEAU
info@sponte.fr

 

B&B Villa Sponte
(english, italiano)


claude_mollard_photographe   Claude Mollard

« Le peuple des Origènes se niche partout : dans les pierres du chemin, les noeuds des troncs d'arbres, les buissons de ronces, les lichens des rochers... Depuis des millions d'années, ils regardent en silence les hommes qui ne les voient pas... » Ainsi commence l'aventure de Claude Mollard photographe : saisir avec son objectif ces premières représentations naturelles de l'âme humaine. C'est sans hésitation que la Galerie Sponte a adopté ses Origènes : « Hommes, monstres ou dieux, ils sont arrivés sur terre bien avant nous. Hommes, monstres ou dieux, ils ne sont pas très sages...».

claude_mollard_oeuvre_photographe  claude_mollard_oeuvre2  claude_mollard_oeuvre3

 

Son parcours...
Avant d’être connu pour ses travaux photographiques, Claude MOLLARD l’était pour ses actions dans le domaine culturel français des années 80. Il fut l’intelligence qui sous-tend la réalisation du Centre Pompidou que le monde entier nous envie et il fut à l’origine de la richesse, de la structuration et du maillage, d’une véritable politique culturelle en faveur des artistes contemporains abandonnés par un secteur privé avide de rentabilité (création des centres d'art, des fonds régionaux d'art contemporain). Monsieur Mollard soutient César, Arman, il croit en la pluralité des formes d’expression, œuvre pour nos enfants avec la mise en place de système d'éducation artistique et culturelle dans les écoles… Visionnaire, ce haut fonctionnaire avait donc en lui la principale qualité d’un artiste : être en avance sur son temps, avoir un autre regard, savoir saisir l’évidence que personne ne voit mais que tous reconnaissent lorsqu’elle est enfin là.


« Les Origènes »...
Pourquoi la photographie ? Par ce qu’elle a toujours fait partie de son univers. Sa première expo, c’est même en 68 ! Déjà sensible à l’époque aux marques du temps et aux changements, il immortalisait les façades d’immeubles en cours de démolition. Et puis ce fut « Les Origènes ». Plus qu’une rencontre, c’est une manière d’être pour Claude Mollard. Savoir regarder autrement, au-delà. Peut être une façon d’assouvir un besoin de sacré, d’y voir le signe d’un ailleurs. Car cet homme est en quête de quelque chose. Quelque chose qui nous dépasse, qui nous entoure, toujours proche sans pour autant se faire pesant… un petit supplément d’âme. Où trouver les Origènes ? Dans quel pays ? Dans la nature ou sur les murs ? Aucune règle établie. Mais si l’on regarde bien, on retrouve finalement les lieux aimés : l’Italie, le Brésil, le jardin d’un ami ou l’œuvre de celui qui a su le toucher au plus profond de son être. Car c’est ici à l’artiste que l’on a affaire, à l’homme sensible et plein d’humour qui arpente des lieux porteurs de sens.

 

La reconnaissance...
Ses oeuvres ont déjà été exposées de par le monde : elles fascinent. De l'Abbaye de Silvacane (France) aux Instituts Français de Meknès (Maroc), de Marrakech (Maroc), de Naples (Italie) ou de Karlsruhe (Allemagne). De l’Espace Van Gogh d’Arles à la Foire d'art contemporain de Strasbourg, de Lille ou de Gand. On les trouve à Bruxelles ou ici à Paris : Trocadéro, Fondation Paul Ricard ou Salon Art Elysées... Il actuellement présent au Musée d'art contemporain de Lima (Pérou) et dans nos institutions parisiennes.

 

>> Voir ses oeuvres
>> Ses expositions avec la Galerie Sponte
>> Retrouver sur Galerie Sponte Art Price Massimo Latte les oeuvres disponibles à la vente (visibles à la galerie)